l'Afrique du sud, première économie digitale du continent Africain

 L'Afrique du Sud peut se targuer d’avoir réussi à développer un secteur des télécommunications et un environnement tech rivalisant d’innovation avec les plus grandes puissances économiques et technologiques mondiales.

Le secteur des TIC sud-africain est le plus avancé du continent. Il contribue à hauteur de 3% du PIB national et fait de la nation arc-en-ciel un hub technologique régional, résultat direct de la volonté du gouvernement postapartheid de 1996 de « Préparer le 21ème siècle » en orientant l’économie nationale vers le développement technologique. L’Afrique du Sud se situe ainsi, devant l’Inde, le Brésil et la Russie en matière de compétitivité digitale, que ce soit en termes de compétences technologiques, de R&D, de cadre réglementaire, d’écosystème d’innovation et d’exportations TIC.

L’économie digitale s’appuie avant tout sur un secteur des télécommunications très développé et en pleine croissance représentant près de 55% des revenus des TIC et générant des investissements considérables de la part des 4 opérateurs (Vodacom, MTN, Telkom, Cell C). L’Afrique du Sud dispose de réseaux télécom bien développés et du plus fort taux de pénétration mobile (70%) du continent. Ainsi, malgré un coût des données internet élevé, le mobile constitue l’outil numéro 1 de l’inclusion digitale et du développement de l’e-commerce, des fintechs ou encore du e-learning.

l'Afrique du Sud est donc entrain de surpasser et de loin les autres pays du continent.